MESURES SANITAIRES

INSCRIPTION A L’EDITION 2022 

Compte tenu du contexte sanitaire, l’équipe d’organisation se veut confiante et souhaite maintenir l’ouverture des inscriptions au 14 Décembre. L’organisation projette de se réunir d’ici la fin Janvier 2022 pour décider du maintien de la manifestation, et communiquera cette décision au plus tard le 1er Février 2022. Cette décision au 1er Février ne pourra évidemment pas être considérée comme définitive. En effet, en fonction de l’évolution de l’épidémie (apparition de nouveau variant, reprise épidémique…), le maintien de l’événement pourra être remis en question jusqu’au jour de la manifestation, le 3 Avril 2022. En revanche, la décision suivante a été prise en cas d’annulation pour cause de crise sanitaire :

  • Si l’annulation du Grenoble Vizille est confirmée au 1er Février ou avantvotre inscription sera remboursée en intégralité.
  • Si l’annulation du Grenoble Vizille est confirmée entre le 1er Février et le 1er Mars, nous conserverons uniquement 15% de frais de dossier (ex: 3€ de frais pour une inscription à 20€)
  • Si l’annulation du Grenoble Vizille est confirmée après le 1er Mars, nous conserverons uniquement 25% de frais de dossier (ex: 5€ de frais pour une inscription à 20€)

 

PROTOCOLE SANITAIRE 

L’épidémie de COVID_19 en cours depuis le début de l’année 2020 nous pousse bien entendu à prendre certaines mesures pour garantir que les gestes barrières seront bien respectés tout au long de votre expérience à nos côtés sur le Grenoble Vizille. Ces mesures seront détaillées dans un document synthétique qui sera disponible en téléchargement sur notre site internet quelques jours avant la course. Nous prendrons les mesures qui nous paraissent nécessaires, logiques et applicables, tout en tentant de ne pas trahir l’esprit festif de notre manifestation, ni rendre la vie impossible à nos bénévoles.

Le respect de ces consignes sanitaires liées au contexte particulier de cette épidémie sera bien entendu obligatoire, tout manquement pourra être sanctionné par une non remise du dossard ou une mise hors course. Ces règles sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.