Est-ce qu’il y aura un service de récupération, avec des masseurs, kinésithérapeutes… ?

Oui, des étiopathes seront présents à Vizille, à l’arrivée.